Pour savoir si va y avoir du vent, faut mettre son doigt dans le cul du coq


Partager sur :

   |