Vous savez hein, quand on est déraciné, on est plus que la moitié de soi-même


Partager sur :

   |